Actualités

Certificat d'Aptitude Médicale

​L'arrêté du 16 octobre 2017, arrêté d'application de la "Loi Travail El Khomri", vient d'être publié.  Il modifie notamment les modèles d'avis d'aptitude, d'inaptitude et les attestations de suivi individuel.

Ainsi, 
au 1er novembre 2017, un avis d'aptitude ou d'inaptitude conforme aux modèles figurant en annexe de l'arrêté sera remis au travailleur bénéficiant d'un suivi individuel renforcé et à son employeur, à l'issue de toute visite réalisée par le médecin du travail à l'exception de la visite de préreprise. Les autres travailleurs bénéficieront d'un modèle de certificat différent.

Nous vous rappelons que pour toute inscription à une formation à la prévention du risque amiante un "document attestant l'aptitude au poste de travail du travailleur" doit être présenté à l'organisme de formation.

Arreté du 16 octobre 2017

Cadre juridique applicable aux interventions susceptibles de provoquer l'émission de fibres d'amiante relevant de la sous-section 4

NOTE DE LA DGT DU 5 DÉCEMBRE 2017

Cette note de la DGT vient préciser les éléments constitutifs des processus relevant des interventions dites de "sous-section 4" ainsi que les modalités concernant l'évaluation et la validation de l'empoussièrement.

Éléments constitutifs des processus relevant de la sous-section 4

La DGT vient rappeler que les interventions de sous-section 4 et par conséquent les processus associés ne portent pas uniquement sur de l'amiante ou sur des matériaux, produits, équipements ou articles en contenant mais concernent également toutes interventions susceptibles de provoquer l'émission de fibres d'amiante. Cela englobe donc les travaux portant sur des matériaux, équipements, matériels ou articles contaminés par des poussières d'amiante.

Note DGT de décembre 2017

Un chantier de démolition pollué par l'amiante

Date : 9 mai 2017
Auteur : Fabrice Curlier
Source : http://www.lunion.fr/29796/article/2017-05-09/un-chantier-de-demolition-pollue-par-l-amiante-reims 

Une fois encore, un chantier de démolition est pollué par l'amiante. Un bâtiment sur deux a été diagnostiqué pollué par l'amiante alors qu'après analyses : les deux bâtiments l'étaient. Comment expliquer cette erreur qui peut coûter la vie aux travailleurs mais aussi à la population alentours ? Une enquête est ouvert par l'inspection du travail tandis que le chantier est mis à l'arrêt.

Expérimentation du Heaume Ventilé

Date : juin 2018

Pendant 10 mois, une expérimentation va être menée afin d'évaluer la performance du heaume ventilé et ainsi vérifier son adéquation avec le secteur du désamiantage. 
L'étude est menée sur 2 modèles sur des chantiers présentant des empoussièrements entre 3 000 et 10 000 fibres/litres. 
Arrêté du 6 mars 2018 - Utilisation des heaumes ventilés à des fins d'étude

La torche à plasma pour détruire l’amiante

Philippe Laurensou - 7 février 2017
Source : http://www.universamiante.com/2017/02/07/la-torche-a-plasma-pour-detruire-lamiante/

torcheplasmaL’entreprise Europlasma Industries développe, construit et exploite des procédés industriels très hautes températures avec comme produit phare pour la destruction de l’amiante : la torche à plasma.

 

Fonctionnement de la torche à plasma pour détruire l'amiante

La torche à plasma transforme une énergie électrique en une énergie thermique de haute densité, pouvant atteindre jusqu’а 5 000°C, la température de la surface du soleil. La technique de vitrification est selon l’entreprise, le seul procédé garantissant une solution définitive de destruction de toutes les fibres d’amiante.

C’est donc un outil thermique efficace qui peut remplacer les brûleurs de combustible fossile avec une efficacité allant jusqu’а 85%. Appliquée au traitement des déchets, notamment ceux de l’amiante elle permet une destruction totale du déchet : les composés organiques sont totalement transformés en gaz de synthèse (syngaz) et les composés inorganiques sont transformés en un verre inerte qui peut être valorisé et revendu comme agrégat ou composé de sous-couche routière.

La torche plasma trouve donc son intérêt dans tout type de traitement thermique apportant une facilité d’opération et une réduction de coûts basés sur un prix énergétique stable. De plus, le plasma n’engendre aucune forme d’incinération.

 

La torche à plasma pour détruire l'amiante : un traitement efficace

Une solution pour la gestion des déchets de l’amiante ? Effectivement ! Le groupe a d’ailleurs développé une branche de son métier autour du traitement de l’amiante.

Elle gère ainsi le démantèlement jusqu’à la destruction pour :

  • tous les déchets d’amiante « libre » ou brut ou ceux pollués par de l’amiante et mélangés а des produits chimiques, les déchets de matériaux friables, les déchets de matériels et d'équipements comme les sacs d'aspirateurs, les filtres d'extracteurs ou d'aspirateurs, les films plastiques, les chiffons, les équipements de protection individuelle (combinaisons, gants, masques filtrants jetables…), les poussières et débris provenant des chantiers de retrait de matériaux non friables, les boues, les brisures de MCA non – friables etc., et l’amiante lié а des matériaux qui lorsqu’ils deviennent des déchets sont classés « déchets dangereux »,
  • tous les déchets contenant de l'amiante « lié » а des produits qui ne sont pas classés comme « déchets dangereux » et sont assimilés а des « déchets non – dangereux » (exemple : carton contenant de l’amiante entre deux feuilles d’aluminium intègres…),
  • les produits en amiante ciment déconstruits ou d’autres déchets contenant de l’amiante « lié » avec un matériau inerte (exemple : bitumes…).